L’étude

En quoi consiste l’étude BeNeBio?

L’étude BeNeBio est une étude sur la réduction de la dose de produits biologiques chez les patients souffrant de psoriasis et chez lesquels le psoriasis est peu actif avec la dose normale. Il s’agit de ce que l’on appelle les inhibiteurs des interleukines (IL) 17 et 23: secukinumab (Cosentyx®), ixekizumab (Taltz®), brodalumab (Kyntheum®), guselkumab (Tremfya®), risankizumab (Skyrizi®), tildrakizumab (Ilumetri®). Les patients peuvent participer à l’étude si leur psoriasis est peu actif et si leur qualité de vie est bonne durant le traitement avec la dose normale, et ce, durant au moins 6 mois. La dose est diminuée en deux étapes, jusqu’à atteindre la moitié de la dose normale.

Comme d’autres produits biologiques seraient tout aussi efficaces à une dose moindre, nous aimerions vérifier que c’est bien le cas pour ces produits biologiques également. Cela permettrait à certaines personnes d’être traitées durablement à une plus faible dose tout en maintenant le psoriasis peu actif. Nous voulons également examiner si une dose plus faible entraînerait moins d’effets secondaires (sur le long terme) et une réduction des coûts. Les personnes qui ne réagiraient pas bien à la dose réduite pourraient revenir à leur dosage normal.

Dans les 17 hôpitaux belges et néerlandais, les patients sont répartis en deux groupes par tirage au sort:

  • Groupe 1: Groupe à dose réduite
  • Groupe 2: Groupe à dose normale

La probabilité que les patients appartiennent au groupe à dose réduite est de 67%.

Les types de données collectées

Les patients sont contrôlés tous les 3 mois à la polyclinique, et ce, pendant 1,5 an. Les données collectées s’apparentent à celles que les médecins conservent au quotidien, comme le degré de gravité de la maladie, les dosages, les effets secondaires. Des questionnaires sont en outre transmis aux patients tous les trois mois. La qualité de vie, l’état de santé général et le rapport coût/efficacité sont ainsi mesurés. Afin de pouvoir collecter les données plus facilement, il est demandé au patient de tenir un journal de la médication et des effets secondaires. Lors de chaque rendez-vous, un échantillon sanguin supplémentaire est prélevé. Ceux-ci nous permettent d’examiner les concentrations sanguines des médicaments et de contrôler la présence d’anticorps vis-à-vis de ceux-ci.

Lors de chaque visite (tous les 3 mois):

  • Activité de la maladie via le score PASI (Psoriasis Area and Severity Index)
  • Qualité de vie via le questionnaire DLQI (Dermatology Life Quality Index)
  • Effets secondaires
  • Changements de médication
  • Échantillon sanguin supplémentaire

4 questionnaires sont envoyés tous les 3 mois:

  • EQ-5D-5L (questionnaire de santé)
  • SF-36 (questionnaire de santé)
  • Questionnaires sur le rapport coût/efficacité (MCQ: Medical Consumption Questionnaire, PCQ: Productivity Cost Questionnaire)